Laboratoire et Service International d'appui Aux Organisations d'Economie Sociale et Solidaire en Afrique

Fin d’atelier présentiel CAS Genre à Ouagadougou : les participant (es) reconnaissant (es) de l’IHEID et de l’IPD-AOS

Le vendredi 07 avril 2017, la formation en présentiel pour le CAS Genre co-organisée par l’IHEID-Genève et l’IPD-AOS a pris fin à Ouagadougou. Durant cinq jours, les participant-e-s ont abordé plusieurs thématiques relatives à l’intégration du genre dans les programmes et projets de développement. Les formatrices, deux Burkinabè et une sénégalaise, ont facilité le processus formatif en abordant les concepts-clés, les outils genre, des travaux de groupes touchant aux niveaux macro, méso et micro, des quizz, des autobiographies et des travaux personnels de recherche sur le genre.
Entre échanges théoriques, exercices pratiques et témoignages ponctués d’histoires drôles, les apprenant-e-s et les enseignantes ont communié tout au long de la semaine.

Les deux hommes du groupe ont su apprécié les positions des femmes sur les relations de pouvoir dans les couples avec une prise en compte de l’intersectionnalité pour une meilleure compréhension du genre. Dans toute démarche prenant en compte le genre, le sexe, l’âge, la religion et d’autres paramètres doivent soutenir l’analyse.

Usant d’un droit d’aînesse bien mérité, Madame Clémentine Ouoba a su apporter une touche particulière à la formation par la mise en relation du groupe avec l’association « La Saisonnière » et par des orientations pédagogiques inspirées d’une longue pratique de renforcement des capacités en matière de genre. Elle était bien assistée par Madame Adrienne Ramdé et Docteur Maïmouna Ndoye, les deux autres formatrices.

Dans le mot de fin, la représentante des participant-e-s, Docteur Honorine Sangaré a remercié les formatrices pour leur professionnalisme. La représentante des formatrices, Docteur Maïmouna Ndoye a salué le dynamisme des participant-e-s et les a invité-e-s à persévérer davantage pour la suite de la formation.

Au nom de l’IPD-AOS, Docteur Poussi Sawadogo, Directeur Régional par intérim, a traduit la reconnaissance de l’Institut pour le partenariat avec l’IHEID. Il a invité les participant-e-s à s’investir afin d’acquérir un savoir, un savoir-être et un savoir-faire pour contribuer à l’égalité de genre pour un développement décent, inclusif et durable.

Dr Poussi SAWADOGO
Directeur des Etudes/IPD-AOS