Ouagadougou : Le projet d’appui aux entreprises de l’économie sociale et solidaire a démarré la deuxième session de renforcement des capacités

L’Economie Sociale et Solidaire (ESS) qui est une économie basée sur la réponse à apporter aux populations locales à l’échelle d’un territoire occupe une place de choix dans le développement socio- économique au Burkina Faso. Les entreprises de L’Economie Sociale et Solidaire (ESS) constituent un réel moteur au sein des communautés où elles se trouvent car elles montrent l’importance des valeurs démocratiques, concilient solidarité, performance économique et utilité sociale.

Le projet d’Appui aux Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire en Afrique (PAESS-A), pole de Ouagadougou accompagne ces entreprises à travers la formation de leurs membres. Le PAESS-A, Ouagadougou a amorcé ce Mercredi 03 Avril 2019, sa deuxième session de renforcement des capacités des entreprises ESS sur " les techniques de promotion des produits ESS ". Cette session classée au compte de l’année deux du projet, vient à la suite de la première session qui s’est tenue en novembre 2018 sur le thème " Organisation et gestion d’une ESS ".

Pour rappel, le projet d’appui aux entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire est un projet soutenu financièrement par la Fédération Genevoise de coopération et Innovations et Réseaux pour le Développement (IRED) et est à sa deuxième année d’exécution. Conformément à ses objectifs, la nouvelle équipe constituée d’une trentaine de participants appartenant à quinze (15) entreprises ESS verra ses capacités renforcées au cours de cette deuxième session de formation qui s’étend sur trois jours, du 03 au 05 Avril 2019.

La présentation du site laboratoire ESS, Médias traditionnels et promotion des produits ESS, TIC et promotion des produits ESS, ce sont les thèmes qui ont constitué le plat de résistance du premier jour de cette deuxième session de formation.

Pour la communicatrice, Madame Leticia GANDEMA/SON, le laboratoire ESS Afrique est conçu pour les entreprises ESS, selon elle, ce site constitue un canal de visibilité et de promotion des entreprises ESS. Pour cela, il faut l’animer et faire parvenir vos données pour diffusion exhorte-t-elle. «  Le laboratoire ESS Afrique vous permet d’envoyer et de recevoir des informations qui vous permettrons de comprendre certaine certaines pratiques de l’ESS. Les fiches techniques diffusées sur le site vous guide dans la réalisation de vos activités  » mentionne Madame GANDEMA/SON la communicatrice du jour.

Les participants ont été invités à utiliser les médias pour promouvoir leurs produits et services. L’accent a surtout été mis sur la radio communautaire qui est plus participative et proche de la population. L’intérêt de se servir des TIC (sites web et réseaux sociaux) qui sont les plus utilisés comme outil de promotion a été décortiqué au bonheur des leaders ESS, participant à la formation.

Des travaux de groupe et des partages d’expérience ont également ponctué ce premier jour de la deuxième session de renforcement des capacités. C’était l’occasion pour les participants de créer des comptes Facebook professionnel pour leurs entreprises après voir compris les opportunités qu’y trouvent.

Pélagie Sandwidi
Communicatrice/Yam Pukri

Annonces

Présentation de L’université d’été
Formulaire d’inscription ________________________

PRESENTATION
FORMULAIRE D’INSCRIPTION
Université d’été en gestion de projets (...)

Focus

L’association Nabonswendé existe depuis une quinzaine d’années dans le village (...)

L’association WEND RAAB de Toéghin (commune rurale de la province du (...)