L’agroécologie, le sillon vers un avenir durable ?

Le choix de l’agroécologie : vers un nouveau paradigme agricole En Amérique latine, les pressions exercées sur les terres agricoles existantes s’accentuent au détriment des populations indigènes, de la végétation des forêts et des savanes, mais aussi de la diversité biologique. Selon un rapport sur l’agroécologie de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) datant de 2018, « les systèmes agricoles à forte intensité d’intrants externes et qui mobilisent des ressources considérables ont contribué à la déforestation, à la pénurie en eau, à la perte de biodiversité, à l’appauvrissement des sols et aux niveaux élevés de gaz à effet de serre ». À cela s’ajoutent une situation socioéconomique inquiétante pour les paysans : liés aux multinationales de la pétrochimie puissantes et influentes auxquelles ils achètent en s’endettant semences et engrais, ils sont nombreux dans les pays du Nord comme du Sud à ne plus pouvoir se nourrir. En Inde, certains s’opposent à la politique agricole libérale du gouvernement de Narendra Modi dans l’espoir de mettre fin à la ratification de trois lois de libéralisation. Ces dernières visent en effet à diminuer l’autorité de l’État face aux géants de l’agroalimentaire, mettant en danger l’indépendance des agriculteurs.

Lire la suite sur https://ideas4development.org/agroe...

Annonces

L’incubateur de projets du Laboratoire de l’Economie Sociale et Solidaire « (...)

Durement touché par les conséquences économiques et sociales de la pandémie, (...)

Focus

L’association Nabonswendé existe depuis une quinzaine d’années dans le village (...)

L’association WEND RAAB de Toéghin (commune rurale de la province du (...)