Laboratoire et Service International d'appui Aux Organisations d'Economie Sociale et Solidaire en Afrique

Actualités

Assises Economiques Sociales et Solidaires au Maroc

« Il faut agir autour de projets locaux et faire émerger des pôles consacrés à l’économie sociale et solidaire (ESS) vu la valeur humaniste de celle-ci ».
Les propos de la secrétaire d’Etat française chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire, Martine Pinville, vendredi à Skhirat, sont susceptibles de constituer une recommandation destinée à orienter les efforts du Maroc en matière d’ESS. Déjà, cette valeur humaniste est si chère à Fatima Marouane qui a (...)

Voir plus...

Les organisations d’économie sociale et solidaire au Burkina Faso et les pouvoirs publics

Les organisations d’économie sociale et solidaire au Burkina Faso et les pouvoirs publics. Étude de cas nationale. Burkina Faso. par Dr Jean-Baptiste Zett.
Le Burkina Faso a une longue tradition de pratiques de l’économie sociale et solidaire que l’on peut faire remonter aux associations traditionnelles d’entraide et de solidarité tels le « sossoaga », le « songtaaba », ou le « ton » qui sont des formes d’entraide et de solidarité dans les travaux champêtres ou au niveau financier, trouvées dans les (...)

Voir plus...

45ème Conseil d’Administration de l’IPD à Ouagadougou

L’Institut panafricain pour le Développement (IPD) a tenu les 26 et 27 novembre 2013 les travaux de la 45ème session de son Conseil d’administration au sein du campus de l’Institut panafricain pour le Développement, Afrique de l’Ouest et Sahel (IPD-AOS) à Ouagadougou, Burkina Faso. Les participants sont venus des pays d’Afrique, d’Amérique et d’Europe : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Canada, France, Ghana, Guinée-Bissau, Kenya, Maroc, Nigeria, République Centrafricaine, Tunisie et Suisse.
Les travaux (...)

Voir plus...

8 mars 2017 : L’IPD-AOS et le ministère en charge de la femme sensibilisent

« Pour une société harmonieuse, prospère et équitable, les femmes ont besoin des hommes et les hommes ont besoin des femmes ». Tel est le message essentiel de Madame Clémentine Ouoba, modératrice du panel co-animé par l’IPD-AOS et le ministère en charge de la promotion de la femme du Burkina Faso.
Le thème de la communication animée par Madame Roseline Kiendrébéogo du Secrétariat Permanent de la Commission Nationale pour la Promotion du Genre (CONAPGenre) a porté sur « Les avantages de l’inclusion des (...)

Voir plus...

Assises de l’Economie Sociale et Solidaire : Note de cadrage -Programme

Assisses Nationales de l’Economie Sociale et Solidaire Sous le thème : Economie Sociale et Solidaire : quels référentiels pour le développement et la mise en cohérence ?
L’importance de l’économie sociale et solidaire (ESS) et sa prise en considération comme secteur fondamental pour le développement ne cessent d’augmenter à travers s le monde.
En effet, les limites des modèles classiques de développement et la résistance du secteur de l’ESS aux crises économiques ont valu à ce dernier une (...)

Voir plus...

BULLETIN d’information N°1 du RENAPESS Mali

Le bulletin Renapess’Infos est un outil de Communication du Réseau National d’Appui à la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire. A travers cet outil, il s’agira d’évoquer essentiellement les activités du RENAPESS et de ses partenaires.
Retrouvez l’intégralité de ce bulletin en cliquant sur le document en PDF

Voir plus...

BULLETIN d’information N°2 du RENAPESS Mali

L’objectif général du Réseau National d’Appui à la Promotion de l’Économie Sociale et Solidaire Mali (RENAPESS Mali) est de Promouvoir l’Économie Sociale et Solidaire au niveau national sous régional et international comme solution alternative durable à l’économie ultralibérale.
Lire la suite en cliquant sur le document en PDF

Voir plus...

Communiqué de presse sur la tenue d’une Conférence Nationale sous le thème "Economie sociale et solidaire : Alternative en faveur d’un développement inclusif et durable"

Conférence nationale sous le thème : « Economie sociale et solidaire : Alternative en faveur d’un développement inclusif et durable »
Communiqué de presse
Le Réseau Marocain d’Economie Sociale et Solidaire (REMESS), en tant que premier Réseau National engagé dans la promotion de l’Economie Sociale et Solidaire au Maroc, et après une décennie d’engagement aux niveaux national et international dans le domaine de la justice économique, organisera le Mardi 16 Février 2016 à 9 heures au Centre des Formations (...)

Voir plus...

Note de cadrage de la conférence sur la loi de L´Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Note de cadrage de la conférence sur la loi de l´Economie Sociale et Solidaire (ESS)
Royaume du Maroc/ REMESS Février 2016
Introduction :
Depuis le 19ème siècle les fondateurs de la pensée de l’ESS ont privilégié le dialogue et la négociation avec les partenaires publics et privé afin d’identifier les voies et les moyens pour répondre correctement aux attentes des populations et à la recherche d’une justice économique et sociale pour tous.
S’agissant d’une réflexion volontariste, il est nécessaire de (...)

Voir plus...

Rapport Conférence nationale sur l’Economie Sociale et Solidaire alternative en faveur d’un développement inclusif et durable

Dans le cadre de sa nouvelle orientation stratégique le Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire (REMESS) a organisé en collaboration avec son partenaire OXFAM une conférence nationale pour débattre les tenants et aboutissants du chantier législatif et réglementaire de l’ESS au Maroc.
Il s’agit d’une rencontre entre force vives de la société civile constituant une occasion pour s’exprimer sue les contours de la future loi de cette économie. Il est à signaler que les pouvoirs publics en charge (...)

Voir plus...

Séminaire sous-régional à Douala

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son projet Economie Sociale et Solidaire, dynamique territoriale, le Réseau Africain de l’Economie Sociale et Solidaire (RAESS) organise un séminaire sous régional du 14 au 16 mars 2016 à Douala
Lieu : Institut panafricain de Développement de l’Afrique Centrale (IPD-AC), Douala, Cameroun.
Pays mobilisés : Cameroun ; Guinée Equatoriale ; République Centre Africaine ; Gabon ; Tchad ; Congo Brazaville.
Organisateurs : RESSCAM au Cameroun, Réseau-chef de file de (...)

Voir plus...

Renforcer le pouvoir économique des femmes par le développement de l’Economie Sociale et Solidaire dans les territoires

En 2012-2013, le RENAPESS Mali, à travers son pôle Genre et Développement Social, accompagné par des volontaires maliennes et canadiennes, a mobilisé 650 femmes dans le cadre du plaidoyer pour l’adoption d’un Protocole sur l’Égalité Femmes/Hommes par la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), avec l’appui du Programme Uniterra (CECI/EUMC).
Ces femmes venaient du district de Bamako et les villes de Koulikoro et Ségou ainsi que de quatre autres communes rurales.
Lire la suite de la (...)

Voir plus...

L’unité, une exigence pour les organisations paysannes ouest-africaines (leaders)

Diamniadio, 16 mars (APS) – Des dirigeants d’organisations paysannes ouest-africaines ont souligné la nécessité pour les agriculteurs d’Afrique de l’Ouest de lutter ensemble pour la garantie, par les Etats, des droits à l’eau et à la terre, à l’arrivée, mercredi, à Dakar, d’une caravane de sensibilisation partie le 4 mars de Ouagadougou (Burkina Faso). L’unité des organisations d’agriculteurs des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) comporte l’avantage pour (...)

Voir plus...

Microcrédit : au Mali, le financement sans le surendettement

Le microcrédit est une alternative aux banques pour les foyers modestes qui ont besoin de petits financements afin de monter des projets économiques. Cette solution qui s’est largement développée dans les pays du Sud, les plus pauvres, peut aussi s’avérer une source de surendettement. C’est ce qui ressort d’une étude publiée au début du mois par des chercheurs de la Business School de Londres et de l’Université occidentale de Sydney en Australie. Au Mali, où la microfinance existe depuis longtemps, on (...)

Voir plus...

Renforcement de capacités des Organisations de la Société Civile (OSC)

Solidar Suisse et Labo Citoyenneté ont organisé une formation au profit des OSC de la région du plateau central. Une première formation s’est déroulée du jeudi 14 au samedi 16 septembre 2017 à Zorgho et une autre du 19 au 21 septembre à Ziniaré. Des représentants d’OSC et de radios locales ont bénéficié de cette formation dont le thème est : Plaidoyer et élaboration de plan de plaidoyer.
Dans le cadre de son projet intitulé « Appui au renforcement de la démocratie locale et de la participation (...)

Voir plus...

Le SPONG réfléchit sur l’économie sociale et solidaire pour le développement du Burkina

Les 20 et 21 avril 2016, le Secrétariat Permanent des Organisations Non Gouvernementales (SPONG) était en atelier de réflexion et plaidoyer à Ouagadougou. A la clôture des travaux ce jeudi 21 avril 2016, les 21 organisations actives dans le domaine réunies, ont présenté les conclusions pour définir les bases de création d’un environnement favorable aux entreprises économiques sociales et solidaires au Burkina.
Le rapport appelé « déclaration de Ouagadougou sur l’économie sociale et solidaire et (...)

Voir plus...

Bulletin Spécial RENAPESS Info : flash capitalisation sur le déroulement de la 4ème rencontre du RAESS

Le Réseau national d’appui à la promotion de l’économie sociale et solidaire du Mali (RENAPESS-Mali), a été désigné lors de la 3ème rencontre du Réseau africain de l’économie sociale et solidaire (RAESS) tenue au Maroc en avril 2014 pour accueillir la 4ème rencontre africaine de l’économie sociale et solidaire en 2016.
L’événement baptisé « Bamako 2016 », s’est déroulé au Mali du 26 au 30 avril 2016 au Centre International de Conférence de Bamako.
Lire la suite en cliquant sur le document en (...)

Voir plus...

Microcrédits : 55 milliards de dirhams accordés au profit de huit millions de bénéficiaires

Depuis son lancement au Maroc, la microfinance a totalisé plus de 55 milliards de dirhams de microcrédits pour près de huit millions de bénéficiaires, selon les statistiques communiquées lors de la conférence annuelle de la Social Performance Task (SPTF), tenue ce mardi à Marrakech.
D’après les chiffres communiqués lors de ce conclave de Marrakech, le secteur a généré plus d’un million d’emplois indirects. Les activités financées par le microcrédit concernent en grande partie le commerce et les services (...)

Voir plus...

Création d’emploi dans les micro et petites entreprises : quelle efficacité des programmes d’appui ?

Un article de http://www.entreprendreausud.org/article/creation-demploi-dans-les-micro-et-petites-entreprises-quelle-efficacite-des-programmes-dappui/
N°4 - Gret - 10/2015 - 9 pages
La création d’emplois décents est l’un des principaux défis auquel font face les pays à revenus faibles et intermédiaires. Selon un rapport de la Banque mondiale de 2013, 600 millions d’emplois devront être créés dans les quinze prochaines années pour maintenir le taux d’occupation à son niveau actuel.
Les gouvernements, (...)

Voir plus...

Développement de l’économie sociale et solidaire : IPD-AOS mène la réflexion

Le Cap-Vert, le Niger, le Mali, le Sénégal et le Burkina veulent harmoniser leur vison sur l’économie sociale. L’institut panafricain de développement- région Afrique Ouest-Sahel se positionne en avant-garde de la promotion de l’économie sociale. Aussi a t-il organisé une rencontre sous régionale au profit des pays suscités.
Pour le professeur Emmanuel KAMDEM, secrétaire général de l’IPD-AOS, l’économie sociale « met l’homme au centre de la préoccupation de la production et de la distribution des biens. (...)

Voir plus...

Programmation des formations de courte durée à IPD-AOS

Programme de formation de courte durée à IPD-AOS
Contact : Institut Panafricain pour le Développement Afrique de l’Ouest et du Sahel (IPD-AOS), 278, Avenue Bendogo, 01 B.P. 1756 Ouagadougou 01, Burkina Faso. Tel : (+226) 25364762/25364807, mail : ipdaos@fasonet.bf
Télécharger le programme ici

Voir plus...

Elevage : le président de la MEK restitue les conclusions de l’atelier régional de formation des éleveurs

Ledit atelier s’est tenu à Douala au Cameroun dans la deuxième moitié du mois de juin et a regroupé les principaux responsables des éleveurs de la sous-région d’Afrique centrale, membres de la CEEAC-CEMAC, dont Aimé Augustin Ebiou Mpienin, est le président de la Maison des Eleveurs du Kouilou et Pointe-Noire (MEK)
En effet, cette formation a été organisée par la plateforme sous-régionale des organisations paysannes d’Afrique centrale (Propac) avec l’appui du programme de renforcement de la gouvernance (...)

Voir plus...

Participez au Forum Panafricain de la Jeun’ESS !

Entrepreneurs sociaux, acteurs ou professionnels de l’ESS : participez au Forum Panafricain de la Jeun’ESS qui aura lieu du 17 au 22 Octobre 2016 à Lomé !
Organisé par l’association Acteurs Pour une Economie Solidaire - TOGO (APES-Togo), membre des RMB, ce projet doit se concevoir à la fois comme une action de solidarité, de partage de savoirs et d’expériences, de découverte des réalités de l’Afrique, mais aussi de possibles coopérations futures dans un climat humain et solidaire.
Dans un contexte de (...)

Voir plus...

Les femmes ouest africaines défendent l’huile de palme traditionnelle

La production industrielle d’huile de palme s’est étendue à travers le monde au cours du dernier siècle, en Asie d’abord et en Amérique latine ensuite. Le développement de palmiers à huile à haut rendement et l’émergence de nouvelles techniques de transformation—qui ont modifié le traditionnel liquide rouge et visqueux en une huile sans couleur ni odeur adaptée aux marchés mondiaux—ont fait des plantations d’huile de palme un investissement lucratif
Lire la suite sur (...)

Voir plus...

Signature d’une convention de partenariat pour aider 1400 jeunes du gouvernorat de Bizerte à lancer des projets dans le domaine de l’ESS

Une convention de partenariat a été signée, mardi à Tunis, entre le Ministre de la formation professionnelle et de l’emploi, d’une part, et l’association création et créativité pour le développement et l’embauche à Ras Jebel, l’institut méditerranéen de formation et recherche en travail social et l’association française manufacture coopérative, d’autre part.
La convention vise à accompagner pendant les trois prochaines années 1400 jeunes du gouvernorat de Bizerte (14 délégations) pour les aider à lancer leurs (...)

Voir plus...

Amélioration de l’irrigation en Afrique de l’Ouest : 30 membres d’organisations paysannes formés à Saint-Louis

Le projet d’amélioration de l’efficience de l’irrigation en Afrique de l’Ouest (Tools for the enhancement of irrigation efficiency in West Africa) a pour objectif d’améliorer l’efficacité de l’irrigation dans la région. Financé par l’Union africaine, il regroupe l’Isra, le Coraf, le Csir (une institution ghanéenne) et des partenaires espagnols, notamment Neiker et Inkoa, a indiqué Mamadou Sall de l’Isra, chargé de recherches en Agro-hydrologie/irrigation, en marge d’un atelier d’information et de (...)

Voir plus...

Déclaration de Ouaga sur la vision de l’IPD sur le développement

Dans un contexte où, bon nombre des économies du continent sont en pleine croissance, à l’exception des principales (Afrique du sud, Nigéria en 2015) et malgré une réelle volonté politique de promouvoir la coopération sud/sud, le niveau de vie des populations africaines demeure relativement bas.
En effet, l’évolution de la consommation diffère selon que les pays sont exportateurs ou importateurs de pétrole. Chez les premiers, la croissance de la consommation des ménages a ralenti dans la mesure où les (...)

Voir plus...

2ème édition des assises nationales de l’ESS au Maroc, 14 juillet 2016

L’édition 2016 des assises organisée par le Ministère marocain de l’Artisanat et de l’ESS et placée sous le thème « Economie Sociale et Solidaire et Développement durable » a permis de faire le point sur la mise en œuvre des recommandations formulées lors de l’édition précédente notamment la présentation du projet de loi-cadre de l’Economie Sociale et Solidaire au Maroc. Des axes de discussion ont permis d’alimenter la réflexion sur la mise en place de la stratégie nationale de l’ESS : Renforcement des (...)

Voir plus...

FSM2016, Montréal, du 9 au 14 juillet 2016

L’évènement ayant rassemblé plus de 80 000 personnes portait sur l’échange d’expériences, des débats d’initiatives vers un autre monde possible, avec une agora d’initiatives, un camp pour les jeunes et un programme culturel très diversifié.
Monsieur Sylla ABOUBAKARI, trésorier du RAESS et représentant le RIPESS a axé son intervention sur « l’ESS en Afrique : Défis et opportunités ».

Voir plus...

14ème session CNUCED, Nairobi, 17 au 22 juillet 2016

Placée sous le thème de la contribution de la société civile à l’agenda 2030. M. Madani COUMARE, Président du RAESS, représentait le RIPESS à cette rencontre de haut niveau en sa qualité de membre du Conseil d’Administration aux côtés de Mme Chiyoge Sifa, Directrice Afrique de l’Alliance Coopérative Internationale (ACI).
A cette occasion, le 21 juillet, le RIPESS a organisé un atelier lors du Forum des Organisations de la Société Civile (OSC) sur la thématique suivante : « Les activités économiques à la (...)

Voir plus...

Déjà 7000 visites au compteur de la plateforme Labo-raess.org

Le site web labo-raess vise à accompagner le renforcement institutionnel et le développement des capacités des réseaux-membres africains de l’ESS par le biais de la création d’un outil concret d’action pour le RAESS.
Ses objectifs spécifiques sont :
améliorer la connaissance des structures et des acteurs de l’ESS en Afrique ;
rendre compte de la diversité et de la richesse du secteur de l’ESS en Afrique ;
animer les réseaux d’acteurs de l’ESS en Afrique ;
renforcer les compétences des réseaux (...)

Voir plus...

Rapport de formation sur la gestion de la fertilité des sols au profit des membres de l’URGFB à Ouarkoye

Du 22 au 24 août 2016 s’est déroulée dans la salle de rencontre et de formation de la maison des jeunes de Ouarkoye, une formation sur la gestion de la fertilité des sols selon les pratiques agro écologiques. La formation a été conduite par l’Ir. Abdoul Kader YARO, spécialiste des bonnes pratiques agro- écologiques.
La formation a regroupée trente cinq (35) femmes de l’URGFB venues de trois départements (Bondokuy, Ouarkoye et Dédougou) dans la province du Mouhoun.
Téléchargez le rapport de formation (...)

Voir plus...

Entrevue avec Monique F. Leroux, présidente de l’ACI : Les coopératives et les objectifs de développement durable

Le rôle des coopératives dans l’atteinte des objectifs de développement durable de l’ONU
Le 13 octobre, le Sommet international des coopératives se penchera sur la capacité des coopératives et des mutuelles à contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable de l’ONU. À titre d’hôte conjoint, quels sont vos objectifs ?
Premièrement, je me permets d’entrée de jeu de partager avec vous ma grande fierté d’avoir représenté l’Alliance Coopérative Internationale (ACI) aux Nations Unies à l’occasion (...)

Voir plus...

Rencontre internationale des Systèmes d’Echange Locaux (SEL) : Germain Yaméogo fait la promotion du labo-raess.org

Du 07 au 14 Août, M. YAMEOGO Germain, coordonnateur de projet dans une association au Burkina Faso et ancien étudiant de la Maîtrise en Economie et Gestion des Entreprises d’Economie Sociale et Solidaire (MEGEES, 6e promotion) a participé à la rencontre internationale des Systèmes d’Echange Locaux (SEL) en France, précisément à Yvetot, département de la Seine-Maritime en région Haute-Normandie.
Ces systèmes d’échange faut - il le souligner s’inscrivent dans la perspective d’une alternative au système (...)

Voir plus...

3ème forum de l’Economie Sociale et Solidaire à Madagascar – du 12 au 12 septembre 2016

Ce troisième forum de l’économie sociale et solidaire avait pour objectif global de replacer l’ESS au cœur du débat politique et citoyen pour devenir un modèle alternatif ou complémentaire de développement durable de Madagascar. Les objectifs spécifiques poursuivis étaient de : • comprendre les notions et les enjeux de l’Economie sociale et solidaire ; • renforcer les actions en faveur du développement durable à Madagascar ; • réaliser un diagnostic partagé et participatif de l’ESS à Madagascar ; • (...)

Voir plus...

1ER sommet Afrique – Moyen Orient pour le commerce et l’investissement – 20 septembre 2016 – Casablanca - Maroc

Lors de l’ouverture du 1er sommet d’Afrique et du Moyen-Orient pour le Commerce et l’investissement , initié par « Trade+Impact « , une organisation internationale de femmes entrepreneures d’Afrique, du Moyen Orient et d’Amérique du Nord », la Ministre de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Mme Fatima Marouane a fait savoir que l’économie sociale et solidaire assure l’autonomisation et l’émancipation des jeunes et des femmes et contribue directement à la croissance économique et à la (...)

Voir plus...

Forum mondial de l’Economie sociale – Montréal – 6 au 9 septembre 2016

Cet évènement d’envergure internationale a facilité la collaboration entre les gouvernements locaux et les acteurs de l’économie sociale et solidaire pour le développement des villes intelligentes.
L’ESS en Afrique y a été mis à l’honneur et des groupes de travail sur le genre et ESS ; l’inclusion sociale et l’accessibilité ainsi que la promotion des circuits courts ont été co-animés par des réseaux-membres du RAESS : RENAPESS Mali ; GBESS Bénin et RESSCAM Cameroun.
Télécharger en pièces jointes les (...)

Voir plus...

La Tunisie est aujourd’hui le deuxième exportateur de produits bio en Afrique

Le Centre tunisien de Promotion des Exportations (CEPEX), et la direction générale de l’Agriculture biologique, viennent d’annoncer que la Tunisie a effectué de grandes avancées en matière d’agriculture bio au point qu’elle est devenue aujourd’hui le deuxième exportateur bio d’Afrique, vers 30 pays sur les cinq continents. Selon Aziza Htira, PDG du CEPEX, la Tunisie compte actuellement 2987 exploitants agricoles biologiques dont 66% sont exportateurs, ce qui permet non seulement d’offrir à la (...)

Voir plus...

Déclaration des organisations paysannes (op) et des organisations de la société civile (OSC) sur la journée mondiale de l’alimentation le 16 octobre 2016

« La Nouvelle Alliance pour la Sécurité Alimentaire et la Nutrition (NASAN) : constat de résultats mitigés et nécessité de réformes ».
La sécurité alimentaire est une conquête permanente des gouvernements successifs du Burkina Faso depuis fort longtemps. Dans son combat contre la faim et la malnutrition, l’Etat burkinabè a adhéré en mai 2012, à la Nouvelle Alliance pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (NASAN). En rappel, la NASAN a été initiée par le G8 en 2012, avec pour objectifs, dit-on, (...)

Voir plus...

Forum international des oasiens en Tunisie, du 14 au 18 octobre 2016 - Tozeur

Le Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire a participé aux travaux du Forum International des Oasiens sous thème « Pour des territoires oasiens durables » du 14 au 18 octobre 2016 à la ville de Tozeur en Tunisie. Ce forum a été une occasion pour les délégations internationales de Tunisie, Algérie, Mauritanie, Lybie, France, Italie et du Maroc représenté par le REMESS et le Réseau des Associations de Développement du Sud-Est (RADOSE), de créer une synergie pour faire face aux impacts négatifs des (...)

Voir plus...

Sommet international des coopératives 2016 – du 11 au 13 octobre 2016 - Québec, Canada

Placé sous le thème « le pouvoir d’agir des coopératives », le Sommet International des Coopératives, événement mondial de référence pour le développement des affaires dans le milieu coopératif et mutualiste s’est tenu du 11 au 13 Octobre 2016 à Québec. Ayant pour objectif de promouvoir et valoriser le développement de l’entreprise dans tous les pays, cet évènement a connu la participation de 2950 personnes en provenance de 116 pays, 235 conférenciers, 6 tables rondes, 9 forums, 7 rencontres sectorielles, 5 (...)

Voir plus...

Forum panafricain de la jeun’ESS 2016, du 17 au 22 octobre 2016, Togo - Lomé

Du 17 au 22 octobre 2016, à Lomé capitale du Togo, le Forum Panafricain de la Jeun’ESS, organisé par APES Togo, Acteurs Pour une Economie Solidaire au Togo, une jeune association togolaise, a réuni une trentaine de jeunes entrepreneurs venant du Togo, du Bénin, du Mali, du Burkina-Faso, de la France, de l’Italie, et du Canada autour du thème : « Jeunesse africaine, actrice d’un développement humain et solidaire ». Ce forum a permis de promouvoir l’entrepreneuriat et mettre en exergue les initiatives (...)

Voir plus...

Le RAESS en action à la COP 22 ! – Marrakech, Maroc – 6 au 18 novembre 2016

La 22ème session de la Conférence des Parties de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22) s’est tenue à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016. La COP22 a pris le relais d’une COP21 au cours de laquelle des avancées importantes ont été enregistrées. Elle s’est inscrite dans l’action pour concrétiser les différents axes retenus dans l’Accord de Paris, notamment ceux qui ont trait à l’adaptation, la transparence, le transfert de technologies, l’atténuation, le renforcement (...)

Voir plus...

Forum « auto-emploi des jeunes : réalités et perspectives / regards croisés », jeudi 17 novembre 2016, Marrakech - Maroc

A l’occasion de la participation des Représentants du RAESS à la COP 22, et vu l’intérêt de la thématique, le Collège Lasalle Marrakech en partenariat avec le REMESS, membre du RAESS, a organisé un forum sur l’auto-emploi des jeunes, le jeudi 17 novembre 2016 au salon Minyadina à Marrakech ayant pour objectifs de : • Encourager et développer l’esprit d’entreprise et l’auto-entrepreneuriat chez les jeunes diplômés, vecteurs de développement économique territorial ; • Diffuser les valeurs entrepreneuriales (...)

Voir plus...

ESS en action au Bénin !

En vue d’obtenir une reconnaissance institutionnelle de l’Economie Sociale et Solidaire au Bénin, le Groupe Béninois de l’ESS (GBESS) a rencontré un certain nombre d’autorités béninoises (premier Ministre, Président de l’Assemblée Nationale, Président du Conseil Economique et Social, Recteur, Doyens de Faculté) pour faire adopter l’ESS. Le Conseil Economique et Social (CES) du Bénin ayant les mêmes objectifs que le GBESS, a accepté de nouer un partenariat avec le GBESS dans la perspective de faire adopter (...)

Voir plus...

Diaspo4Africa – 22 novembre 2016 - Abidjan, Côte d’Ivoire

Diaspo4Africa.com est un programme pour l’Afrique et la diaspora. Il s’agit d’un mécanisme de financement adapté aux besoins économiques du continent et qui poursuit la volonté des États africains de tendre vers l’émergence. Ce programme vise à mettre en relation les entreprises, les startups et autres porteurs de projets à forte valeur économique avec des investisseurs de la diaspora africaine, qui veulent, dans un premier temps contribuer au développement de l’Afrique et dans un second temps (...)

Voir plus...

Accord de partenariat entre le Maroc et le Sénégal en matière d’ESS

Dans le cadre de la visite de sa majesté Mohamed VI en république du Sénégal, sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président sénégalais, SEM. Macky Sall, lors de la cérémonie de présentation des travaux du Groupe d’Impulsion Economique maroco-sénégalais, ont signé le mercredi 9 novembre 2016 une convention de Partenariat pour la création d’un Salon tournant de l’Economie sociale et solidaire et de l’Artisanat, de partage des bonnes pratiques de l’INDH et du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (...)

Voir plus...

Signature d’une convention de partenariat entre le REMESS et la MGPAP – 30 novembre 2016 - Rabat, Maroc

Le Président du Conseil d’administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), M. AbdelmoulaAbdelmoumni et le Président du Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire, M. Abdellah Souhir, ont conclu, le mercredi 30 novembre 2016 à Rabat, une convention de partenariat dans les domaines de la mutualité et de l’économie sociale et solidaire.
Ce partenariat intervient pour asseoir une coopération fructueuse notamment en matière de promotion de la mutualité et (...)

Voir plus...

Epidémie de dengue au Burkina Faso : l’IPD-AOS contribue à l’action de sensibilisation

Le samedi 03 décembre 2016 de 15 h à 17 h à l’amphi Fernand VINCENT, avec le soutien technique du ministère de la Santé du Burkina Faso, l’Institut Panafricain pour la Développement, Région Afrique de l’Ouest et Sahel (IPD-AOS) a organisé un panel autour du thème : « Connaître et prévenir la dengue : sauver des vies et promouvoir le développement. » Co-animé par Dr Brice Bicaba, Directeur de la Lutte contre la Maladie (DLM) du ministère de la Santé et par Dr Poussi Sawadogo, Directeur des Etudes de (...)

Voir plus...

L’ESS, une alternative pour un autre développement plus concerté, décent et durable

L’Économie Sociale et Solidaire (ESS) se présente comme une démarche de production qui allie économie, société et complémentarités humaines pour un épanouissement des populations. La finalité de cette démarche est le développement durable au profit de tous. L’ESS prend en compte les besoins de tous les acteurs économiques et notamment ceux des populations vulnérables et marginalisées par l’économie capitaliste. L’inclusion est l’une des caractéristiques de l’ESS.
Portée par les coopératives, les mutuelles, (...)

Voir plus...

Rapport de la première édition du forum panafricain de la JEUN’ESS 2016

Dans un contexte de crise globale (sociale, économique, sécuritaire et écologique…), les jeunes africains sont largement touchés. Ainsi, la déscolarisation, le chômage, l’exode rural, l’immigration, la cybercriminalité et le terrorisme s’accentuent et la situation devient réellement préoccupante. Face à ce constat, une question pertinente se pose : « Comment accompagner la Jeunesse africaine à être actrice d’un développement humain et solidaire ? »
Lire la suite en cliquant sur le document en (...)

Voir plus...

Candidatez pour vos projets ESS !

Résonances Nord-Sud est une structure d’incubation et d’accompagnement d’entrepreneurs sociaux dont les projets sont ancrés sur le double territoire de l’Afrique et de l’Ile-de-France.
Ce dispositif révèle des initiatives à fort impact social, portées notamment par les diasporas africaines, dans l’optique de créer de la valeur partagée entre le Sud et le Nord.
Notre offre :
- 3 mois de formation
- 6 mois d’accompagnement personnalisé
- Le soutien d’un réseau et d’une communauté (...)

Voir plus...

Histoire de l’IPD : une vision cinquantenaire, un projet d’actualité

En décembre 1981, j’avais 8 ans et je venais d’entamer ma deuxième année de scolarité dans un village africain de la Haute-Volta (Burkina Faso depuis 1984). L’ouvrage Histoire de l’IPD (1963-1981), 67 pages, de Fernand VINCENT, me rappelle l’importance de la réflexion sur le développement durable du continent noir dont la formation constitue un vecteur incontournable. Le compte rendu ci-dessous met en lumière la puissance d’une vision et l’importance d’un projet d’actualité. Plus qu’une synthèse d’un (...)

Voir plus...

Promotion de l’agriculture biologique au Burkina Faso : le CNABio montre le chemin

Créé en 2011, le Conseil national de l’agriculture biologique (CNABio) s’est donné pour mission « la promotion de l’agro-écologie et de l’agriculture biologique au Burkina Faso. » Cet engagement vise un triple objectif à savoir offrir des produits agricoles sains aux consommateurs, améliorer les revenus des petits producteurs et assurer une gestion responsable des ressources naturelles.
Constitué sous une forme associative, le CNABio se présente comme une faitières des acteurs de l’agriculture (...)

Voir plus...

Formation de formateurs pour le développement : l’IPD-AOS crée l’événement du 24 au 28 avril 2017 à Ouagadougou

Conseiller et formateur des acteurs du développement, l’Institut Panafricain pour le Développement, Région Afrique de l’Ouest et Sahel (IPD-AOS) a pris l’engagement de participer autrement à construire des femmes et des hommes pour le changement. En ces moments de crise profonde de l’ordre mondial et de conflits récurrents aux niveaux personnel, familial, communautaire et national, il importe de réfléchir à la bonne approche pour former des actrices et des acteurs capables non seulement de provoquer le (...)

Voir plus...

Maroc-Côte d’Ivoire : Une ferme volonté de mutualiser les expériences et créer un environnement favorable au partenariat gagnant-gagnant

Abidjan – Le Maroc et la Côte d’Ivoire sont animés d’une ferme volonté de mutualiser les expériences et de créer un environnement favorable aux affaires et au partenariat gagnant-gagnant, a affirmé Mme Layla Miyara, présidente de la Commission économie sociale et solidaire et de l’Artisanat, du Groupe d’impulsion économique (GIE) Maroc-Côte d’Ivoire.
Dans le but de mutualiser les expériences, de créer un environnement favorable au partenariat aussi bien au niveau du Maroc qu’au niveau de la Côte d’Ivoire, (...)

Voir plus...

L’IHEID et l’IPD-AOS en synergie pour promouvoir le genre pour un développement inclusif, décent et durable

Du lundi 03 au vendredi 07 avril 2017, l’Institut des Hautes Etudes Internationales et du Développement (IHEID) de Genève et l’Institut Panafricain pour le Développement, Région Afrique de l’Ouest et du Sahel (IPD-AOS) collaborent pour la mise en œuvre du programme « genre et développement », conduit depuis 2008 pour le renforcement des capacités des actrices et des acteurs du développement.
Une douzaine de participantes et de participants, issus des universités, des structures étatiques, des projets (...)

Voir plus...

Economie sociale et solidaire : à la découverte de « La Saisonnière »

Le mercredi 05 avril 2017, au troisième jour de la formation de l’IHEID-Genève en CAS Genre, en collaboration avec l’IPD-AOS, le groupe de formatrices et de participantes venues du Sénégal, du Mali et du Burkina Faso a rendu une visite d’apprentissage à l’association « La Saisonnière », dans le quartier Bendogo, à l’Est de Ouagadougou. Créée en 2003 sous forme de groupement féminin et transformée en association en 2006, « La Saisonnière » participe au développement de la communauté par l’offre d’emplois et (...)

Voir plus...

Fin d’atelier présentiel CAS Genre à Ouagadougou : les participant (es) reconnaissant (es) de l’IHEID et de l’IPD-AOS

Le vendredi 07 avril 2017, la formation en présentiel pour le CAS Genre co-organisée par l’IHEID-Genève et l’IPD-AOS a pris fin à Ouagadougou. Durant cinq jours, les participant-e-s ont abordé plusieurs thématiques relatives à l’intégration du genre dans les programmes et projets de développement. Les formatrices, deux Burkinabè et une sénégalaise, ont facilité le processus formatif en abordant les concepts-clés, les outils genre, des travaux de groupes touchant aux niveaux macro, méso et micro, des quizz, (...)

Voir plus...

Saïd BIKIENGA, leader de l’Economie sociale et solidaire au Burkina Faso

A 45 km de Ouagadougou, dans la Commune rurale de Nagréongo (Province de l’Oubritenga, Région du Plateau Central), vit un homme qui contribue à changer durablement la vie des autres. Manegr-Naaba ou le chef en charge d’arranger les situations est un guérisseur de renommée nationale et internationale. Par la prière et par les remèdes naturels, il soulage la souffrance de milliers de patients venus du Burkina Faso, de l’Afrique et des autres régions du monde.
Le guérisseur reçoit de l’argent ou (...)

Voir plus...

Autre Terre souhaite une alliance avec l’IPD-AOS pour promouvoir l’Economie sociale et solidaire

ONG belge en activité au Burina Faso depuis 2000, Autre Terre fait de la promotion de l’économie sociale et solidaire une de ses priorités. Cette organisation non gouvernementale internationale a pris l’initiative, par l’engagement du représentant de la Coordination régionale pour l’Afrique de l’Ouest, Monsieur Christian Legay, de rencontrer les responsables de l’IPD-AOS pour échanger sur les possibilités de collaboration entre les deux institutions.
En effet, le mardi 03 mai 2016, au environ de 10 h (...)

Voir plus...

BELGIQUE : Quand la tontine ou le micro-crédit fait recette au sein de la diaspora africaine __ BELGIUM

Après un an d’attente, Kameni Bertin touche la cagnotte de la tontine, qui lui permettra de s’acheter un terrain non bâti au Cameroun. Très heureux dans son visage, l’heureux élu cache mal son sourire. Le bonheur de ce Camerounais est partagé par les membres de la tontine, qui lui souhaite une réussite totale au bénéficiaire du jour tout en attendant de lui qu’il fructifie son gain afin de pouvoir rembourser le reliquat dû à la réunion.
Lire la suite sur (...)

Voir plus...

Des paysannes et paysans en marche pour leurs droits

Accaparement des terres, accès à l’eau, disparition des semences paysannes : « mêmes causes, mêmes luttes » ont plaidé près de 300 organisations de quinze pays* de la sous-région lors d’une caravane de mobilisation citoyenne et d’interpellation des pouvoirs publics. Au printemps dernier, elle a conduit durant un mois ses participants du Burkina Faso au Sénégal. Journal de bord de l’étape malienne.
Lire la suite sur (...)

Voir plus...

Insécurité alimentaire en Afrique : trois ONG demandent aux bailleurs de ne plus financer les agropoles

À la veille du G20 Africa Partnership, les 12 et 13 juin à Berlin, Action contre la Faim, le CCFD-Terre Solidaire et Oxfam France ont publié, mercredi 7 juin, un rapport sur les pôles de croissance agricoles. Pour ces ONG il s’agit là de « solutions miracles pour lutter contre la faim », qui aggraveraient l’insécurité alimentaire des populations africaines.
Intitulé « Agriculture africaine : l’impasse des pôles de croissance agricoles », un rapport co-écrit par les ONG Action contre la Faim, CCFD-Terre (...)

Voir plus...

Formation de formateurs à l’IPD-AOS : L’IPD-AOS et le CRYSPAD s’engagent ensemble pour former des spécialistes du renforcement des capacités

Débutée le lundi 03 juillet 2017, la deuxième session spéciale de formation de formateurs, organisée par l’IPD-AOS en collaboration avec le Centre de Recherche-diffusion Yangrin Sawadogo pour la paix et le développement (CRYSPAD), est à son troisième jour. Les deux premiers jours ont permis d’aborder les questions théoriques relatives aux concepts, aux méthodes, aux techniques et aux outils de l’andragogie.
Facilitée par le Doyen du CRYSPAD, Coach Boukaré Kaboré, et par Docteur Poussi Sawadogo, (...)

Voir plus...

L’agriculture durable peut contribuer à atténuer le changement climatique et à réduire les migrations involontaires

La FAO et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) appellent à se refocaliser sur le développement rural, les catastrophes climatiques déplacent une personne chaque seconde
« Le changement climatique pose un risque majeur pour les populations rurales des pays en développement, provoquant souvent des phénomènes de migrations de détresse. Face à cela, encourager l’agriculture durable fait partie intégrante d’une réponse politique efficace, » a déclaré aujourd’hui M. José Graziano da (...)

Voir plus...

Projet d’Economie Sociale et Solidaire à l’IPD-AOS : l’équipe projet reçoit Monsieur Alain Vergeylen de l’IRED

Dans le processus de démarrage du Projet d’appui aux entreprises de l’économie sociale et solidaire en Afrique (PA/EESSA) mis en œuvre par l’IPD-AOS pour le compte de l’IRED sur financement de la Fondation Genevoise de Coopération (FGC), l’équipe du projet a reçu le 13 juillet 2017 à l’IPD/AOS à Ouagadougou Monsieur Vergeylen, Représentant de l’IRED auprès de la FGC et par ailleurs Directeur du Fonds international de Garantie (FIG) et de la Fondation RAFAD. Il était accompagné de Monsieur Jean Paul (...)

Voir plus...

Simulation de médiation sociale à l’IPD-AOS : Relancer les travaux de la construction de l’école de Manegr’tenga

Du 10 au 14 juillet 2017 à Ouagadougou, l’IPD-AOS et le CRYSPAD ont co-organisé une formation en médiation sociale. Les participants sont venus du BUMIGEB, du ministère de l’économie (à titre privé) et de l’IPD-AOS (stagiaires en master II). Le de développement théorique de la formation, les trois premiers jours, a porté sur les concepts, les méthodes, les techniques et les outils de la médiation sociale.
Les participants, au nombre de sept, dont deux femmes, ont préparé la simulation au quatrième jour (...)

Voir plus...

Togo / Situation des exploitations familiales : Les faîtières agricoles en conclave à Tsévié

Du 13 au 16 juillet, un atelier de partage et d’appropriation du rapport régional 2016 sur la situation des exploitations familiales en Afrique de l’Ouest se tient dans la ville de Tsévié au Togo. Organisé par la Coordination Togolaise des Organisations Paysannes et des Producteurs Agricoles (CTOP) avec l’appui du Réseau des Organisations Paysannes et de Producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA), plusieurs acteurs impliqués prennent part à cette rencontre
Selon M. Gnassingbé Sandou Assimarou, (...)

Voir plus...

Panel à l’IPD-AOS : Les filles et les fils du Centre-Nord appellent à la solidarité, au travail et au progrès au service des populations de la région

« Solidarité, travail et progrès », telle est la devise du Conseil Régional du Centre-Nord. Cette devise est la traduction d’une quête permanente pour construire une vraie identité régionale et un esprit d’appartenance dans la conscience des populations de la région. Plus qu’une superposition de trois provinces issue d’une décision politique et contrôlée par une autorité administrative, le Centre-Nord doit être un espace de vivre-ensemble dynamique, d’une communauté de vie partagée. C’est la substance des (...)

Voir plus...

Le défi de la sécurité alimentaire en Afrique

L’analyse de la situation alimentaire de l’Afrique fait ressortir un état paradoxal. Malgré les immenses potentialités dont dispose le continent africain, il est depuis plusieurs années aux prises avec la faim et l’insécurité alimentaire.
Les perspectives d’évolution présagent que des populations risquent de souffrir de la faim dans les années à venir. Relever le défi de la sécurité alimentaire en Afrique revient à s’attaquer aux causes de l’insécurité alimentaire : les conflits, les aléas climatiques, (...)

Voir plus...

Microfinance : état des lieux et perspectives

Par l’universitaire Nouri Derbel - Dans son acception initiale, la microfinance désigne la mise en place de financements spécifiques en faveur des populations marginalisées, démunies et non « bancables » en vue de leur permettre de créer des activités génératrices de revenus (AGR) et d’améliorer leurs conditions de vie (ACV).
La microfinance est donc conçue comme un précieux outil d’inclusion économique, de réduction de la pauvreté et des inégalités et parsuite de renforcement du tissu économique. (...)

Voir plus...

#7 Entrepreneurs sociaux : développer une agriculture biologique au Burkina Faso

En Afrique de l’Ouest, l’utilisation de pesticides et fertilisants chimiques est très répandue chez les producteurs agricoles. Avec l’arrivée de ces produits chimiques venus d’occident après la période coloniale, les agriculteurs ont délaissé la pratique traditionnelle de l’agriculture biologique. Beaucoup ont été attirés par les faibles coûts des engrais et l’obtention de meilleurs rendements à très court terme. Leur utilisation est devenue la norme, détériorant les sols et la santé des hommes. (...)

Voir plus...

La problématique de l’accès au crédit bancaire des exploitants agricoles familiaux au Burkina Faso

A l’instar des autres pays de la sous-région, la politique agricole du Burkina Faso vise à garantir la souveraineté alimentaire et à faire du secteur agricole le moteur de l’économie nationale.
A l’heure actuelle, elle oscille entre promotion de l’agrobusiness et exploitation familiale comme modèles pour favoriser l’émergence d’un secteur agricole structuré, compétitif, et intégré à l’économie sous-régionale. Mais, pour la réalisation d’un tel objectif, l’accès au crédit bancaire reste une question (...)

Voir plus...

Financement agricole : l’intérêt accordé aux ESS

Dans les pays en développement, la pauvreté est un phénomène concentré en zone rurale où la grande majorité des exploitations agricoles maintiennent des pratiques culturales rudimentaires. Pourtant, dans ces pays, l’agriculture contribue de façon importante à l’économie nationale et ce, tant au niveau de l’emploi que du PIB.
Malheureusement les contraintes au développement de l’agriculture restent importantes. Les aléas naturels et climatiques s’accentuent alors que les marchés agricoles restent (...)

Voir plus...

Agriculture : AGRA veut faciliter le travail des petits exploitants en Afrique

En effet, selon la plupart des institutions internationales, le financement est un obstacle majeur à la croissance du secteur agricole africain, notamment pour les petites exploitations agricoles.
Tisser des partenariats pour surmonter les inquiétudes et les risques liés aux activités des petits exploitants agricoles en Afrique et en même temps faciliter l’extension de leurs affaires. C’est l’un des moyens adoptés par l’Alliance pour la révolution verte en Afrique (Agra) pour favoriser le (...)

Voir plus...

Lutter contre le chômage des jeunes dans l’espace Cedeao : Des organisations paysannes plaident pour le financement d’une agriculture attractive

Pour lutter contre le chômage des jeunes dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), le Conseil national de concertation et de coopération des ruraux (Cncr) plaide pour le financement d’une agriculture attractive en faveur des jeunes. Les organisations paysannes de cet espace communautaire ont demandé de rendre attractive l’agriculture car c’est le seul secteur susceptible d’absorber la forte demande d’emplois.
A l’ouverture, hier, à Dakar, de l’atelier régional de (...)

Voir plus...

PA/ESSA à l’IPD-AOS : les formateurs valident le cahier de participants

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à l’économie sociale et solidaire en Afrique (PA/ESSA) initié par l’IPD-AOS sous le parrainage de l’IRED et sur le financement de la Fédération Genevoise de Coopération (FGC), une quinzaine de formateurs ont été réunis les 20, 21 et 22 septembre 2017 à Ouagadougou pour valider les modules de renforcement des capacités des leaders et des responsables de l’ESS en Afrique.
L’équipe de projet a invité les différents formateurs à privilégier une approche (...)

Voir plus...

La calebasse solidaire : une stratégie de financement de la croissance

Accéder aux fonds nécessaires pour financer son activité économique se révèle souvent être un défi insurmontable pour beaucoup de micro-entrepreneurs en Afrique de l’Ouest. L’exemple sénégalais de la calebasse solidaire concrétise dans la pratique le dicton « Les petits ruisseaux font les grandes rivières ».
Pour accroitre les revenus de son ménage, la femme sénégalaise vivant en milieu rural se tourne fréquemment vers des activités de transformation et/ou de revente : transformer des céréales en produits (...)

Voir plus...

La Banque mondiale finance l’habitat social en Afrique de l’Ouest

La Banque ouest-africaine de développement vient de recevoir un appui financier de la Banque mondiale, d’un montant de 155 millions de dollars. Cette aide internationale, combinée en crédit et de don, est destinée à soutenir la politique de l’habitat social de la BOAD qui siège dans la capitale togolaise, Lomé.
Le financement de l’habitat social dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vient de recevoir une aide internationale très importante. D’après un communiqué de presse datant (...)

Voir plus...